• Roy Hill Iron Ore

    Optimisation du réseau d'approvisionnement en eau et d'assèchement

    Pilbara, ouest de l'Australie, Australie

Présentation du projet

Projet

Roy Hill Iron Ore élabore une exploitation minière d'extraction toutes teneurs à ciel ouvert d'une capacité de 55 millions de tonnes par an et d'une valeur de 10 milliards de dollars australiens dans l'ouest de l'Australie. Ce projet de taille comprend des opérations d'alimentation en eau et d'assèchement recouvrant 300 km². Roy Hill prévoit une réduction des coûts sur l'ensemble des 20 ans de durée de vie de la mine en optimisant la conception et le fonctionnement du réseau hydraulique intégré. Cette initiative d'une valeur de 500 millions AUD fournira une infrastructure hydraulique pouvant être rapidement adaptée à une extension de l'exploitation minière.

Solution

L'équipe chargée de la gestion hydraulique fournit des quantités variables d'eau dans différentes zones, tout en préservant les réserves souterraines limitées. Un modèle hydraulique WaterGEMS facilite toutes les décisions relatives à la planification et à la conception. Grâce à la modélisation de scénarios actuels et futurs, l'équipe peut optimiser la taille des conduites, les niveaux de pression, le temps de fonctionnement de la pompe de forage et d'autres facteurs pour répondre à l'évolution des besoins opérationnels en limitant les coûts. L'équipe évite ainsi les retards d'exploitation minière, en conservant la nappe phréatique du site à un mètre en dessous du fond de la fosse.

Résultat

Le réseau optimisé a permis d'économiser plus de 1,75 million AUD, essentiellement en dépenses d'investissement (CAPEX) au cours des deux premières années d'exploitation. Roy Hill prévoit 38 millions AUD d'économies totales d'investissement et d'exploitation tout au long du cycle de vie du projet. Avec 138 puits bruts et 75 puits salés pompant 140 millions de litres par jour en fonctionnement intensif, l'équipe de gestion de l'eau est en mesure de répondre aux demandes variables des consommateurs, de préserver la qualité de l'eau souterraine et d'atteindre les objectifs d'assèchement et de suppression des poussières, tout en réduisant le rejet du surplus d'eau.

Logiciels

Le modèle hydraulique WaterGEMS contient à la fois des éléments construits et non construits sur le terrain. L'examen de scénarios actuels et futurs et des simulations sur de longues périodes dans le modèle ont permis à l'équipe projet de mieux comprendre le fonctionnement du réseau, de trouver des réponses par rapport à des éléments inconnus et d'éliminer un certain conservatisme du processus de conception, réduisant ainsi le coût global du projet. L'identification et la suppression d'éléments inefficaces a par exemple permis de réduire les dépenses de fonctionnement, telles que la quantité d'énergie et le nombre de pompes de forage nécessaires pour préserver les niveaux des réservoirs d'alimentation.

Outcome/Facts
  • Reducing operating pressure allowed the use of smaller PN 6.3 or PN 8 pipes in 80 percent of the system, saving AUD 1.6 million within two years and AUD 16 million LOM.
  • Reducing water supply bore run time reduced fuel use by 20 percent, saving AUD 2.4 million LOM.
  • Reducing pump motor and genset size has saved AUD 1 million to date and AUD 10 million LOM.
  • WaterGEMS ensures mining operations are uninterrupted by enabling rapid turnaround on changing water supply and dewatering operation plans.
Quote:
  • “Bentley’s WaterGEMS software is the cornerstone to successfully delivering an evolving, effective, efficient, and flexible dewatering and water supply system for the Roy Hill mine site.”

    Simon Windsor Superintendent, Water Infrastructure Roy Hill Iron Ore