• Companhia Paulista de Trens Metropolitanos

    Étude sur les flux de passagers dans 22 gares CPTM

    São Paulo, Brésil

Résumé du projet

Projet

Chaque jour, plus de 3 millions de passagers empruntent les lignes ferroviaires exploitées par la Companhia Paulista de Trens Metropolitanos (CPTM) à São Paulo, au Brésil. Aujourd’hui, avec une population de 12,2 millions d’habitants, la ville a connu une croissance de plus d’un million de personnes en moins d’une décennie, sans aucun signe de ralentissement. Par conséquent, la simple expansion des services ne suffisait pas à assurer le bon déroulement des opérations. L’organisation devait veiller à ce que les passagers puissent se déplacer librement dans ses gares, tout en minimisant les encombrements aux quais et aux tourniquets. La CPTM a réalisé qu’en utilisant un logiciel innovant, elle pouvait acquérir une connaissance plus approfondie du mouvement et du comportement des passagers pour améliorer le service ferroviaire, réduire les coûts et concevoir de nouvelles gares aussi efficacement que possible.

Solution

Pour atteindre ces objectifs, à partir de 2013, la CPTM a utilisé LEGION pour modéliser le mouvement des passagers ferroviaires en appliquant le logiciel à de nombreuses situations, y compris les opérations régulières, les événements spéciaux qui augmentent le nombre de passagers, les situations d’urgence et le développement de nouvelles gares. Au cours des 18 premiers mois, la CPTM a analysé le flux de passagers dans 10 gares existantes, ainsi que dans 12 gares en cours de développement. L’organisation a intégré les résultats de cette analyse dans ses activités quotidiennes, et le personnel technique a entrepris au moins 15 études de simulation supplémentaires.

Résultat

Dans l’ensemble, la CPTM a effectué des simulations de passagers dans 22 gares, fournissant une représentation visuelle du comportement prévu des passagers et identifiant les problèmes au moment de la montée à bord et de la descente. Outre l’optimisation de la conception des futures gares, les simulations de passagers permettent à la CPTM d’ajuster les configurations et les caractéristiques des gares existantes et de garantir que le trafic piétonnier se déplace aussi efficacement que possible. L’amélioration du flux de passagers a permis d’éviter des erreurs coûteuses et a encouragé un plus grand nombre de personnes à utiliser le chemin de fer, ce qui a contribué à diminuer l’utilisation d’autres formes de transport alimentées aux combustibles fossiles.

Logiciel

Avec LEGION, la CPTM peut modéliser les détails précis du mouvement des passagers, y compris la façon dont les passagers interagissent entre eux, comment les passagers réagissent aux obstacles dans l’environnement, et ce qui se passe lorsque les passagers marchent à des vitesses différentes. La CPTM peut tester la circulation des piétons dans le cadre de tout projet de construction ou de rénovation d’une gare. LEGION permet également à l’organisation d’observer les effets des éléments de conception tels que la largeur des escaliers ou l’emplacement des distributeurs de billets. Enfin, l’itération de la conception dans le logiciel LEGION permet à la CPTM d’accueillir un nombre croissant de passagers tout en offrant une expérience de voyage optimale.

Playbook du projet : LEGION

RÉSULTATS/FAITS
  • Plus de 3 millions de passagers transitent chaque jour par le système ferroviaire de la CPTM, et ce nombre devrait augmenter parallèlement à la population de São Paulo.
  • La CPTM a utilisé LEGION pour analyser le flux de passagers dans 10 gares existantes et 12 gares en développement, et a intégré ses conclusions dans ses opérations quotidiennes.
  • Les simulations de LEGION ont permis d’éviter des erreurs coûteuses, d’améliorer l’expérience des passagers dans les gares existantes et d’encourager davantage de personnes à utiliser les lignes ferroviaires.
Citation :
  • « L’utilisation de LEGION par la CPTM est stratégique pour le développement de nouvelles conceptions de gares et permet de résoudre les problèmes de flux de passagers dans les gares existantes et les situations opérationnelles lors d’événements majeurs, ce qui rend l’application indispensable. »

    Fernando Galego Boselli Architecte Companhia Paulista de Trens Metropolitanos