• SMEC

    Échangeur de Montrose

    Pretoria, Afrique du Sud

Résumé du projet

Projet 
Ce projet au nord de l’Afrique du Sud traverse Pretoria, la province de Mpumalanga et un terrain montagneux reliant la ville portuaire de Maputo, la capitale du Mozambique. Il s’agit de la seule route est-ouest entre l’Afrique du Sud et le Mozambique, qui mène au Botswana à l’ouest. La route est très importante pour les économies de ces trois pays, car des millions de personnes l’empruntent. La chaussée a été construite dans les années 1970 et n’a pas été conçue pour le volume de circulation que la région connaît actuellement. Le projet concerne un échangeur à la jonction des routes N4 et R538. La jonction se trouve dans un espace confiné entre la vallée de la rivière Crocodile et la vallée de la rivière Yilantz, à proximité de la chute d’eau de Montrose (située au sud). La zone étant très restreinte, il était difficile pour SMEC de concevoir une solution innovante différente de celle de ses concurrents.

Solution
Le terrain accidenté ayant empêché l’équipe d’explorer le site à pied, l’équipe a décidé de prendre une vue aérienne du site en capturant des images à l’aide d’un véhicule aérien sans pilote (UAV) et en construisant un maillage de la réalité du site à l’aide de ContextCapture. Le maillage 3D de la réalité a permis à l’équipe d’avoir une meilleure vue d’ensemble pour la logistique du site et des alternatives disponibles. OpenRoads Designer a permis à l’équipe d’examiner plusieurs options et d’identifier celle qui serait la plus efficace. Descartes a été utilisé pour créer des modèles de terrain évolutifs et LumenRT pour visualiser le projet et le présenter aux parties prenantes.

Résultat 
En utilisant les capacités de conception innovantes de Bentley, SMEC a pu concevoir une alternative spécifique pour l’échangeur, réellement différente des conceptions des entreprises concurrentes. Par exemple, le modèle 3D a permis d’identifier la cascade au sud, alors que les parties prenantes n’avaient pas réalisé que cela entraînerait des contraintes de conception. Ce résultat a permis de réaliser d’importantes économies en termes de coûts et de temps de conception.

Logiciel
ContextCapture a fourni une étude économique de haut niveau, dont le coût a représenté environ 5 % de ce que les enquêtes topographiques traditionnelles coûtent. Le maillage de la réalité a permis d’identifier les problèmes qui n’étaient pas visibles de la route, notamment une cascade, et de visualiser à quoi ressemblait le dessous du pont. LumenRT a créé une visualisation du projet qui a permis au propriétaire de voir la configuration exacte de la route, y compris les courbes et les virages. OpenRoads Designer a permis de relever les défis posés par le terrain difficile qui mène à un passage montagneux.

Playbook du projet : ContextCapture, Descartes, LumenRT, OpenRoads™ Designer


Résultats/faits
  • L’Afrique du Sud étant un marché hautement concurrentiel implique que SMEC doit travailler plus efficacement à l’aide de solutions innovantes.
  • La route est bordée par le Parc national Kruger, qui abrite la plus grande réserve naturelle de l’hémisphère sud.
  • Le siège social de SMEC est basé en Australie. Elle a ouvert son bureau en Afrique du Sud en 1947.
Déclaration :
  • « La plupart de nos clients n’ont pas d’expérience dans le génie civil. Par conséquent, tous les projets routiers doivent être réalisés dans un cadre budgétaire très limité. Aujourd’hui, nous devons travailler plus intelligemment que jamais, et Bentley nous y aide. »

    Warren McLachlan Ingénieur, routes et autoroutes, SMEC