• Setec-Terrasol

    Extension de la ligne 11 - Adaptation de la station Mairie des Lilas

    Paris, France

Résumé du projet

Projet
Dans le cadre d’une extension de 6 kilomètres de la ligne 11 du métro de Paris, deux nouveaux points d’accès sont ajoutés à la station Mairie des Lilas existante. Le projet de 15 millions d’euros implique la conception et la construction de puits et de tunnels qui rejoindront l’infrastructure existante. La société Setec-Terrasol a été retenue pour concevoir les deux points d’accès qui doivent être construits alors que la station et la ligne de métro resteront ouvertes. Pour optimiser la gestion de projet, minimiser les risques et s’adapter à la structure complexe du sol et à la géométrie difficile, Setec a dû adopter une approche de modélisation 3D numérique.


Solution
Setec a utilisé PLAXIS pour créer deux modèles 3D géotechniques, un pour chaque point d’accès. Grâce à l’application d’ingénierie géotechnique de Bentley, l’équipe a modélisé avec précision les nouveaux travaux et la géométrie réelle des structures souterraines existantes. Les fonctionnalités de modélisation et d’analyse robustes du logiciel ont permis à Setec d’utiliser les modèles pour simuler le comportement du sol et le phasage du projet, y compris l’installation de supports temporaires garantissant que tous les travaux pourraient être effectués alors que la station et le métro restaient opérationnels.


Résultat
Grâce à PLAXIS, Setec a généré deux modèles complexes pour définir les seuils de déplacement et justifier la faisabilité du projet. PLAXIS a aidé l’équipe à identifier rapidement et précisément les structures qui allaient subir un affaissement plus rapide, par rapport aux calculs 2D. L’application a amélioré la fiabilité et la sécurité du projet tout en réduisant les coûts. Des travaux de construction sur l’accès principal sont en cours. D’après le modèle d’analyse géotechnique précis créé avec PLAXIS, les travaux sur site ont un impact faible sur l’infrastructure souterraine existante et ne génèrent qu’un faible affaissement de l’infrastructure, comme prévu.


Logiciel
PLAXIS a facilité la simulation précise des différentes couches de sol et de leur comportement, permettant à Setec d’obtenir une estimation fiable de l’impact et du phasage des travaux de construction. Le maillage automatisé et les fonctions de calcul robustes du logiciel ont permis d’optimiser la modélisation de la géométrie 3D complexe et d’accélérer l’analyse afin de terminer l’étude de faisabilité dans les délais impartis. L’utilisation des modèles 3D géotechniques a permis d’obtenir des résultats qui sont non seulement plus précis, mais aussi plus complets par rapport aux méthodologies 2D, contribuant ainsi à la réussite globale du projet.

Playbook du projet :
PLAXIS
Résultats/faits
  • Setec a utilisé PLAXIS pour établir des modèles 3D géotechniques de deux nouveaux points d’accès à la station Mairie des Lilas existante, dans le cadre de l’extension de la ligne 11 du métro de Paris.
  • L’utilisation de l’application d’ingénierie géotechnique de Bentley pour modéliser la géométrie 3D complexe et étudier les complexités du sol a permis d’optimiser l’intégration de l’infrastructure nouvelle et existante.
  • Les fonctionnalités complètes de modélisation et d’analyse ont permis de simuler avec précision les phases de travail, de justifier les prévisions de soutien temporaire et de déplacement, tout en réduisant les coûts du projet.
Déclaration :
  • « L’approche 3D [à l’aide de PLAXIS] a permis de prendre en compte les trois dimensions évidentes du problème et de simuler plus correctement le phasage des travaux et les interactions sol/structure entre les différentes structures. »

    JP Janin Ingénieur technique Setec-Terrasol