Sécurité hydrique et crise humanitaire


Grâce à une analyse géotechnique, Advisian a déterminé comment fournir de l'eau potable aux réfugiés de la péninsule de Teknaf, au Bangladesh.

Water Security and Humanitarian Crises

L'analyse géotechnique a permis à Advisian d'évaluer la géologie de la péninsule de Teknaf et de déterminer la position géographique et les caractéristiques des aquifères.
Après avoir découvert que les aquifères locaux étaient plus petits et plus discrets que ceux d'autres régions du Bangladesh, Advisian a conseillé aux Nations Unies de creuser des puits d'eau plus profonds.



Lorsque près de 750 000 réfugiés rohingyas ont fui les atteintes aux droits humains en 2017 et sont arrivés dans la péninsule de Teknaf, au Bangladesh, en provenance d'un pays voisin, ils ont été confrontés à une nouvelle menace pour leur bien-être. Comme la saison sèche dans cette région du Bangladesh dure cinq mois, des puits peu profonds ont dû être creusés pour fournir de l'eau, mais 80 % d'entre eux ont été contaminés par des latrines qui débordaient. Afin de garantir la disponibilité d'eau potable et d'améliorer les conditions de vie des réfugiés, le consultant en ingénierie Advisian, basé aux États-Unis, a entrepris une analyse géotechnique de la zone. Il a constaté que les aquifères locaux étaient plus petits et plus discrets que dans le reste du Bangladesh. En conséquence, les Nations Unies ont dû adapter leur stratégie et creuser un plus petit nombre de puits d'eau plus profonds et plus productifs, ce qui leur a permis de fournir une aide humanitaire vitale aux réfugiés tout en réduisant l'impact environnemental de l'excavation des puits.

En savoir plus



Informations principales du projet


• Projet : sécurité de l'eau et crise humanitaire

• Infrastructure livrée : des puits d'eau potable sûrs pour les camps de réfugiés

• Propriétaire : les Nations Unies

• Ingénieurs en chef : Advisian

• Date d'achèvement : 2019

L'impact

Contribuer à la mise en place d'infrastructures durables et résilientes, et à la concrétisation des objectifs de développement durable des Nations Unies :

• Étendre l'accès aux réservoirs à près de 750 000 réfugiés rohingyas pour leur garantir l'accès à l'eau potable.

• Empêcher les puits d'eau de se tarir ou d'être contaminés pendant les périodes de sécheresse.

U.N. Sustainable Development Goals 6, 13